« Ed ecco la sorpresa. Un allineamento di case di tutti i colori, strette come una barricata, con tante arcate chiuse a mezzo, come strizzassero un occhio. E sopra un verde intenso, prepotente, quasi selvaggio, tanta è la forza dei getti e dei tralci: viti e limoni. »(Cesare Brandi da Terre d’Italia, Bompiani, Milano, 2006, p. 467)

Procida est vraiment comme ça: une surprise de couleurs qui vous captive dès qu’elle apparaît au loin, en arrivant en bateau. Son aspect dur et rocheux est immédiatement atténué par ses maisons colorées, par l’éclat de la mer et par les senteurs de la végétation méditerranéenne.

Dans son livre « Terre d’Italia« , Cesare Brandi définit Procida comme « Et voici la surprise. Un alignement de maisons de toutes les couleurs, étroites comme une barricade, avec de nombreuses arcades fermées en deux, comme si elles clignaient de l’œil. Et de plus en plus haut un vert intense, dominateur, presque sauvage, telle est la force des jets et des branches: vignes et citrons. »

Avec ses 4 km carrés d’allées, de montées et de descentes, Procida est faite pour être explorée lentement, à pied ou en vélo. Comme le disent ses habitants, soit on l’adore, soit on la déteste: si vous êtes à la recherche de divertissement et de vie mondaine, ce n’est pas l’endroit pour vous. Procida est bondée, mais seulement par ses habitants, et elle semble s’être immobilisée au fil du temps. Ici, vous serez accueillis par une atmosphère ensoleillée et sauvage, par une architecture incomparable, qui raconte une histoire ancienne et fascinante, par des rues étroites, qui s’ouvrent soudainement sur des vues à couper le souffle et par des saveurs authentiques. Le silence, le vent, le bruit de la mer se brisant sur les rochers, le senteur des citrons, la chaleur de ses habitants. Voici la Procida, que nous aimons raconter.

Terra Murata

Terra Murata est le plus ancien centre habité de l’île, qui remonte à la période médiévale. Son nom dérive des murs fortifiés, construits pour défendre les habitants des incursions incessantes des barbares. C’est le point culminant de l’île, mais la vue spectaculaire sur le golfe de Naples et de Corricella récompense pleinement l’effort de la montée.

Le long de la route pour atteindre Terra Murata, vous pouvez voir l’église de la Madonna delle Grazie, qui avec son dôme arrondi est certainement l’un des bâtiments les plus photographiés de l’île.

 

Palazzo d’Avalos

Arrivé au sommet du Château, parmi les ruelles étroites et les maisons adossées les unes aux autres, le Palais d’Avalos se dresse de façon imposante, un bâtiment de style Renaissance construit comme une résidence noble et transformé plus tard en prison.

La prison, fermée en 1986, a été partiellement rénovée et maintenant est ouverte aux visiteurs. Se promener dans ses chambres est un voyage dans le temps: il y a encore de vieux registres et journaux, des métiers à tisser et d’anciennes machines à coudre, des uniformes et des bottes usés, et les traces laissées par les prisonniers dans leurs cellules. Les restes de la camionnette qui transportait les prisonniers, mentionnés dans l’œuvre d’Elsa Morante « L’isola di Arturo », sont également visibles.

 

Marina Grande

C’est le cœur battant de l’île. Ici arrivent les ferries et les hydroptères, la vie est trépidante, on sent les senteurs des pâtisseries de la via Roma qui produisent les fameuses langues de chat farcies au citron. Perdez-vous parmi les boutiques d’artisanat local, les bars et les restaurants. Dans l’après-midi, cependant, vous pouvez acheter du poisson frais directement sur les bateaux de pêche.

Que voir à Marina Grande?

  • Le Palais de Montefusco: situé à quelques pas du quai, il est reconnu par les créneaux typiques. C’était autrefois la résidence d’été du roi
  • L’église Santa Maria della Pietà: elle se trouve le long de la rue principale (via Roma) en direction de Piazzetta Sent’Co
  • Le crucifix en bois, érigé par les marins en 1845, est l’un des nombreux symboles religieux que vous pouvez trouver autour de l’île.

La Corricella

Se promener à Corricella, c’est comme entrer dans une aquarelle, où les formes se fondent délicatement avec l’eau de la mer.

C’est le plus ancien village de pêcheurs de l’île, où on respire pleinement l’atmosphère d’un village de pêcheurs, parmi les filets recroquevillés sur le quai et les vêtements suspendus au soleil. L’apparence grossière de Procida dans ce quartier cède la place à une atmosphère joyeuse et détendue, une petite oasis de paix grâce aussi à l’absence de voitures. En fait, ici, vous ne pouvez accéder qu’à pied, par l’un des 4 escaliers qui descendent entre les maisons, ou par la mer.

L’architecture du village offre un paysage qui ressemble à une carte postale: c’est la carte de visite de Procida connue dans le monde entier. Les maisons perchées sur la côte, caractérisées par le «vefio», le balcon voûté typique, partagent des escaliers et des balcons et donnent l’impression d’être accrochées les unes aux autres. Cet endroit, si particulier et suggestif, a été choisi comme décor du film «Il Postino» de Massimo Troisi, avec Maria Grazia Cucinotta. C’est l’endroit idéal pour savourer un petit peu de la « dolce vita », typique du sud de l’Italie.

Vivara

L’îlot de Vivara est relié à Procida par un long pont tibétain qui part du promontoire de Santa Margherita, dans la partie sud de l’île. Vivara est ce qui reste d’un ancien cratère volcanique et possède un patrimoine naturaliste de la plus haute valeur.

Depuis 2002, il est devenu Réserve Naturelle d’État et fait partie de l’aire marine protégée du Royaume de Neptune. Pourquoi vaut-il une visite?

  • Il y a 32 hectares de végétation méditerranéenne luxuriante et parfumée, avec quelques espèces rares aussi
  • Il est habité par une faune libre et sauvage, y compris de nombreuses espèces d’oiseaux qui trouvent un refuge sûr et presque intact sur l’île
  • C’est une oasis de paix et de silence, où vous pouvez être enivré par la senteur du sel et du myrte sauvage
  • Vous pouvez admirer un paysage d’une beauté charmante depuis la Table du Roi, un point panoramique qui offre une vue extraordinaire sur tout le golfe de Naples. De là, vous pouvez voir le château aragonais d’Ischia et, au loin, l’île de Capri.
  • Vous découvrirez des anecdotes et des curiosités sur cette île et son histoire, racontées par des guides naturalistes experts.

L’île de Vivara ne peut être visitée que le week-end et par visite guidée. La réservation est requise.

P.S. Pour le moment les visites sont suspendues à cause du Coronavirus

Plages

Procida signifie histoire, architecture, bonne cuisine et bien sûr… la mer!

Vous trouverez de nombreuses plages qui s’étendent le long des 16 km de côte de Procida; la plupart sont accessibles à pied, en vélo ou en bus.

À Procida, il y a quelques-unes des plus belles plages de la côte de Campanie. Le sable est sombre, d’origine volcanique, dans certaines zones il est plus fin, dans d’autres plus granuleux. La pointe la plus au nord de l’île, en revanche, est rocheuse et sauvage, mais offre des baies et des ravins très suggestifs.

Les plages les plus populaires de Procida sont Ciraccio et Chiaolella, mais aussi Chiaia qui est accessible par un escalier suggestif entre les rochers et la végétation.

Certaines petites plages, criques et baies ne sont accessibles que par la mer et vous pourrez les découvrir en louant notre canot pneumatique.

Parmi celles-ci, la Chiaia dell’Asino, située juste sous le palais d’Avalos, était autrefois la seule voie d’accès à l’ancienne prison.

Ou la plage de Punto Ottimo, petite et sauvage, cachée dans une crique rocheuse non loin de la plus célèbre plage de Postino.

Les plages de Procida conviennent à tout le monde et chacun peut trouver celle qui correspond le mieux à ses besoins: plongée en apnée, bronzer sur le sable ou les rochers, plonger ou profiter d’un peu de détente pendant que les enfants jouent en toute sécurité. Presque partout, vous pouvez louer des chaises longues et des parasols et déguster une boisson fraîche ou un déjeuner léger dans l’un des nombreux kiosques et restaurants.

Êtes-vous déjà tombé amoureux de cette petite île de l’archipel de Campanie? Vivez une expérience unique: passez vos vacances au Procida Camp and Resort!

    Top